Réduire notre empreinte écologique dans notre assiette 1/4

Gaspillage alimentaire

On ne peut pas passer à côté, une grande part de ce que nous consommons est en lien avec notre alimentation.  C'est évidemment un besoin essentiel, on ne peut l'éviter.  Vous serez d'accord, il y a plusieurs manières d'y arriver. Toutefois, les stratégies pour se faire diffèrent et ont un impact écologique différent d'une personne à l'autre.  

Nous n'avons qu'à penser à l'emballage alimentaire, la distance parcourue des aliments, biologiques ou non biologiques, omnivore ou végétalien (il y a un spectre entre les 2!), le gaspillage alimentaire et le compostage (oui, ça en fait parti!). Nous faisons ici intentionnellement abstraction de l'emballage alimentaire, beaucoup d'info se trouve déjà sur notre site :) 

Je viens de vous étourdir?  Je comprends!  D'un point de vue écologique, ce qui est le plus important, c'est la progression de chacun vers une diminution de son empreinte écologique.  Pas besoin de tout changer du jour au lendemain, progresser. 

C'est un gros, gros sujet.  Nous vous présentons ici un premier article de 4:  Le gaspillage alimentaire.  Suivront ensuite des articles sur la consommation de viande, la provenance des aliments et le type de culture.

Le gaspillage

D'abord, le gaspillage alimentaire c'est lorsqu'une partie comestible d'un aliment destinée à notre alimentation est jetée ou détournée de notre alimentation. 

Sur les 11 millions de tonne d'aliments comestibles jetés par année au Canada, 21 % du gaspillage se produit dans les foyers. C'est donc 2,31 millions de tonne que les consommateurs gaspillent par année.  Une famille canadienne moyenne jette plus de 1 100 $ (OMG!) de nourriture par année, ce qui correspond à 140 kg en perte d’aliments (double OMG!).

Alors on fait quoi?  Le plus gros du problème de gaspillage alimentaire domestique peut être réglé par deux stratégies:  Planifier et conserver. 

Planifier 

Non seulement on planifie le menu de la semaine mais on vérifie d'abord ce que nous avons déjà à la maison.  Ensuite, on fait une liste d'épicerie et on s'y tient!  Il y en a trop d'un repas cuisiné? On lui donne une deuxième vie (lunch, pâte, congélation, ...)

Conserver

Il existe une multitude de stratégies pour la conservation de la nourriture! 

D'abord, peu importe ce que l'on congèle, on y appose une date et on mange les plus anciens d'abord.  Pour faciliter cela, on note ce que nous congelons et on tient notre liste à jour. 

Ensuite, si on achète des fruits et des légumes dans des emballages de plastique, il est très important de les en sortir car ils y pourriront. On va préférer des stratégies comme le Fresco:  Sac de conservation de légumes.  et on les place, si ce sont des aliments qui ont besoin d'être réfrigérés idéalement dans le tiroir du réfrigérateur prévu à cet effet. 

Fresco:  Sac de conservation de légumes

Vous avez à ouvrir une boite alimentaire et la quantité est plus grande que votre besoin: Congelez!  Que l'on parle des restes de sauce ou de pâte de tomates, de tomates en dés ou de pesto, une belle stratégie est de les mettre au congélateur dans des bacs à glaçons et ensuite dans un sac étanche, ils vous serviront pour un autre repas. 

À l'exception de la viande et du poisson, ne jetez par systématiquement les aliments qui ont dépassé la date de péremption. Faites preuve de jugement avec l'odeur et le goût. 

Pour les fruits et les légumes très murs ou défraichis, on a de belles solutions.  Plusieurs fruits tels que les pommes, les poires, les petits fruits, les bananes, alouette! peuvent être utilisés pour faire de succulentes collations ( compote, smoothie, muffins...  Vous manquez de temps ou avez trop peu de fruits défraichis pour le moment, la congélation pour une utilisation ultérieure sera parfaite. 

Quant aux légumes, vous pouvez aussi congeler une belle variété pour éventuellement en faire un potage, une quiche, un spaghetti ou autre plat de pâtes.  Sinon, un bon riz aux légumes multiples sera parfait pour utiliser les ''Touskireste''.  

boutique écologique

 

Écologiquement vôtre,

  www.ecoloco.ca


Joignez-vous aux Écolos Actifs sur Facebook! Un groupe de partage de trucs, d'astuces et d'actualités en environnement pour tous!

 

 

 

 

 

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés